Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de lorgues-mariani.over-blog.com

REPONSES A M. ALEMAGNA

23 Mars 2014 , Rédigé par lorgues-mariani

DECLARATION DE BARTHELEMY MARIANI : QUELQUES VERITES ! A VOUS DE JUGER !

Jean-Jacques Rousseau écrit : « Mentir pour nuire est calomnie, c’est la pire espèce de mensonge ».

J’avais décidé de ne pas intervenir dans cette campagne des élections municipales parce que, quoique laissent sous-entendre certains propos haineux, vous imaginez certainement que j’ai la tête et le cœur ailleurs.

Mais je lis et j’entends tellement de déclarations qui n’ont rien à voir avec la réalité que je considèrerais comme une lâcheté de ma part, vis-à-vis de mes compagnons de route et des électeurs qui nous ont fait confiance pendant 25 ans, de ne pas faire cette mise au point.

J’ai lu dans Var-Matin et j’ai entendu en réunion publique le Maire dire :

« J’ai trouvé une ville à l’abandon et appauvrie ».

Dans la réalité, nous avons toujours enrichi le patrimoine lorguais !

Nous avons fait les acquisitions :

- du terrain où ont été construits les logements sociaux des Combarelles.

- du terrain des Ferrages pour le groupe scolaire et le parking.

- du terrain de Ferray-Redonne où ont été construits la perception et le logement de fonction du percepteur ainsi que les logements sociaux de Ferray-Redonne.

- du terrain qui a permis l’agrandissement du lycée et la construction du bâtiment scientifique.

- du terrain qui a permis au Conseil Régional de construire le Gymnase et l’appartement de fonction et à la commune de mettre en place un parking conséquent à une entrée de ville.

- de l’ancienne usine de terre cuite où nous avons construit la crèche municipale.

- du terrain où nous avons construit le stade Claude Cauvin.

- du terrain qui a permis l’installation des services techniques au rond-point route de St Antonin.

- du bâtiment de l’ancien tribunal que nous avons rénové pour en faire la mairie annexe.

- du terrain qui a permis l’agrandissement de la gendarmerie.

- du terrain qui a permis des agrandissements dernier et futur du cimetière.

Nous avons procédé à des réalisations structurantes pour la vie des citoyens de notre commune :

- le Centre de Secours Albert Mathieux (alors compétence communale).

- la Poste.

- l’école Emile Zola.

- la réhabilitation des locaux non confessionnels de St Ferreol et le parcours de santé aujourd’hui à l’abandon.

- l’espace François Mitterrand.

- la salle Raoul Limbron.

- le dojo Pierrette et Jacques Forestier.

- le tennis couvert Bernard Grumiaux.

- le stade Claude Cauvin.

- le Centre Culturel avec la Médiathèque.

- la crèche/jardin d’enfants/halte-garderie.

- les réhabilitations successives de l’ensemble de la voirie du centre ville et de la partie

agglomérée.

- les logements sociaux de la Couaste

- les stations de relevage pour le hameau de St Jaume et la route de Carcès.

- des travaux importants sur les toitures de la collégiale et du clocher avec la mise en place d’une cloche supplémentaire, La Martine et l’anoblissement du parvis.

- la construction de nouveaux logements pour les gendarmes.

- les réhabilitations importantes de l’ancien tribunal devenu Mairie annexe et de la Mairie principale qui depuis a un beau cachet.

Et la cerise sur le gâteau…

Près de 7 millions d’euros de trésorerie et non comme l’annonce le maire, relayé par la presse locale, 2,4 millions d’euros seulement.

Le 15 mars 2008, quand j’ai quitté mes fonctions, la commune n’avait plus recouru à l’emprunt depuis fort longtemps malgré les investissements importants.

La commune était quasiment désendettée. Sa situation financière était très saine, comme en témoigne les résultats de l’audit commandité par M. Alemagna et qu’il n’a pas rendu public parce que trop favorable aux municipalités que j’ai eu le grand honneur de diriger.

Je ne polémiquerai pas sur le mandat de M. Alemagna, mon but étant simplement de rétablir la vérité.

CI-DESSOUS, LA CONCLUSION DE L’AUDIT...

Voici l’intégralité de la page 60 du rapport d’audit :

" Ce qu’il faut retenir de l’analyse rétrospective

Augmentation de l’excédent de fonctionnement puisque les recettes de fonctionnement

augmentent plus vite que les dépenses de fonctionnement

Endettement très faible et aucun recours à de nouveaux emprunts sur la période analysée

Augmentation significative des dépenses d’équipement

Un taux de réalisation des dépenses d’équipement (différence entre dépenses prévisionnelles

et réalisées) beaucoup trop faible

Une trésorerie trop importante (6,1 M€ en 2007)

Une situation financière saine et qui n’a cessé de se consolider (4,8 M€ de résultat net en 2007)"

Mes commentaires et précisions :

Nous avions anticipé sur les dépenses à venir de la future station d’épuration,

du nouveau groupe scolaire et de l’acquisition de la propriété des Pères Assomptionnistes,

ce qui explique le taux de réalisation faible.

L’essentiel est le constat d’une situation saine et consolidée, ce qui ne sera pas le cas

avec Alemagna.

Barthélemy MARIANI

Maire Honoraire de Lorgues. Maire de 1983 à 2008. Conseiller Général du Var depuis 1998.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article